forum sur les mangas et avec des langues étrangères
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L’amour ... trop compliqué

Aller en bas 
AuteurMessage
tara
Créatrice du forum
Créatrice du forum
avatar

Féminin Messages : 2921
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 28
Localisation : je sais plus ou
Emploi/loisirs : Boulangère au IGA extra famille pelletier et étudiante
Humeur : j'le dit pas

MessageSujet: L’amour ... trop compliqué   Ven 11 Fév - 11:52

L’amour ... trop compliqué


Mes cours étaient un véritable ennuie, jusqu’au jour ou une stagiaire rentra dans mon cours d’anglais, tout à changés …
Je m’appel Sandra, j’ai 16 ans, je mesure 1m62 et pèse 77kg. J’ai les yeux et les cheveux bruns. Je fais partis de l’harmonie le vent de l’or, à mon école a Val-d’Or. Un jour, dans le couloir opposé à lui de ma classe je trainais avec mes amis. Nous parlions de tout et de rien. Me regard fut détournée par l’apparition d’une super jeune femme. Mon cœur fit un arrêt, je la regardai quitter le couloir
*elle doit être une new étudiante, et plus jeune que moi en tout évidence… je ne la reverrai surement pas.
La cloche retentit se qui me fit sortir de mes pensées, je filai à mon cours d’anglais, soit dit en passant, que je hais au plus haut point. Je rentrai dans mon cours en trainant des pieds, comme toujours et place au premier bureau près de la porte. La classe commença, sans que j’écoute comme à mon habitude. Je griffonnais dans mon cahier et écrivais des poèmes. C’est alors que l’enseignante nous parla en français, pour la première fois dans notre cours. Alors, je levai la tête et écoutai ce qu’elle avait à nous dire.
- Cher élèves, aujourd’hui nous accueillons une stagiaire pour l’année. Elle sera là pour m’aider et pour aider les personnes qui on le plus de difficultés. Dit-elle en faisant signe a quelqu’un d’entré.
- Je vous présente Stéphany, elle ne parle que l’anglais, rajouta t-elle.
Je fus estomaquée, la personne qui franchie le seuil de la porte fut la jeune demoiselle qui avais fait battre mon cœur. Je ne la quittais pas des yeux. Le nom que l’enseignante avait prononcé résonnait dans ma tête.
*Stéphany, Stéphany, Stéphany …
Pendant se temps, je la reluquais de la tête aux pieds, je m’attardai sur ses hanches, sa poitrine et son jolie minois.
*Ce qu’elle est belle… j’aimerais bien gouter a ses lèvres…
Je sortis de mes pensées dans une voix mélodieux se fit entendre.
- Hello! I’m Stéphany McIntyre. I’m from North Bay, Ontario. I'd be yours for the year and would help you with problems you encounter during the year. I don’t speak any French, but I'll try to learn alongside you has. I hope to spend a wonderful year with you.
Moi qui ne comprends pas l’anglais, je compris se qu’elle disait sans même m’en rendre contre. J’enregistrais tout se qu’elle disait, comme un automate. Je continuais de la regarder pendant qu’elle parlait. Elle avait en corps superbe, un fessier à croquer tout comme ses petits seins et son minois étais encadré par une chevelure châtaine, bouclée, qui lui arrivait aux épaules. Ses yeux étaient comme deux beaux joyaux verts émeraude qui nous renvoyaient notre propre reflet, avec ses belles lèvres élancées. Stéphany n’était pas plus grande que moi, une femme gracile de 24 ans.

Après avoir passée le cours à la regarder, je me levai de ma chaise, au son de la cloche et me dirigeai vers cette déesse grecque. Lorsque je fus devant elle, je ne su quoi dire.
- Hi! I’m Sandra; It Is a very pleasure for me to the meet, dis-je avec maladresse de ma par, puisque je ne c’est pas parler en anglais et elle, le français.
- Hi! Me répondit-elle avec un charmant sourire qui fit fondre mon cœur.
Je souris bêtement devant se sourire ensorcèlent.
- Are you ok? You face is red, me demanda t-elle avec son accès de la mort.
Je fis signe que oui de la tête et me dirigea rapidement vers la sorti. Je me rendis à mon casier sans me retourner. Mon cœur continuait à battre si vite et si fort, que je n’arrivais plus à penser. Je déverrouillai mon casier et pris des cahiers pour le prochain cours. Je me dépêchais a retourner a mon cours, le cours fut, comment dire … je ne sais pas. Je n’ai pas suivie, je ne pourrais même pas vous dire qu’elle était la matière, j’ai passée le cours à griffonner dans mon cahier, son nom dans des cœurs.
Nous entamons le mois de novembre, après plusieurs jours, je ne changeais pas d’attitude. J’allais à mes cours d’anglais avec un sourire aux lèvres. Je passais mes cours à la regarder du coin de l’œil. Quand la cloche sonnait, je lui offrais mon plus beau sourire et je filais sans demander mon reste. Au cours d’anglais suivant,
- I wonder if there are students who play an instrument.
Avec ma force intellectuel, je compris jouer et instrument, je levai ma main. Nous ne furent que deux à lever la main, moi et Miguel, un ami en harmonie.
- Can you stay after class?
- Yes!
Mon Cœur était bruyant et je me sentis devenir rouge, à l’idée de rester avec elle après la classe.

Après la fin du cours,
- I want you to learn about part of Christmas, to make a representation to the class.
Je compris en gros se qu’elle voulait. Je ne voulais pas, rien me ferais changer d’avis. J’allais parler quand elle rajouta.
- Yes! I will accompany on piano
- With pleasure, rétorquai-je
- Ok! I playing with you, répondit Miguel.
J’allais pouvoir passer du temps avec elle. Mon cœur fit un arrêt.

Pendant les jours suivant, nous nous regroupions tout les trois, le midi, pour pratiquer. Notre trio comptait moi au saxophone ténor, Miguel à la flûte traversière et Stéphany au piano. Le son était si mélodieux quand elle jouait. Après la pratique, Miguel parti sur le champ, je me retrouvai seule avec Stéphany. Je me retournai pour ranger mon saxophone quand elle se mit à chanter. Elle avait une voix si cristalline, on aurait dit un ange qui chantait. Je m’approchai d’elle pour l’écouter. Sa voix angélique s’arrêta au son de la cloche, qui nous rappela que les cours allaient commencer. Je déguerpis à toute jambe, ne voulant pas arriver en retard. Mais il était déjà trop tard.

Les vacances de noël arrivaient à grand pas. Le jour arriva, ou nous furent obliger de jouer devant tout la classe. Je jouais sans être la, je me laissai bercer par la voix enchanteresse de Stéphany qui nous chantait les parole de « Mery Christmas ». Après cette scène particulièrement gênante, j’allai voir Stéphany seule, pour lui remettre un présent pour noël.
- This Is for you.
- Thank you Sandra! I'll wait for Christmas to open it.
- You is not oblige wait Christmas for open, répondis-je avec difficulté
- No! I really want to wait for Christmas.
- Ok!
Elle m’embrassa sur la joue. Je partis en vitesse, pour ne pas qu’elle me voit rougir.

Les vacances furent longue, ne pas pouvoir voir celle qui fait battre mon cœur, m’attristais. La visite arriva pour le réveillon comme chaque année. Noël passa et ce fut le jour de l’an qui arriva. J’avais hâte que la visite part. Je comptais les jours avant le retour à l’école. Aujourd’hui on est samedi le 6 janvier, nous fêtions la fête de mon frère et de mon meilleur ami, dont sa fête était trois jours avant. Cette journée fut très longue. Je préparai le soupé et le gâteau. Tandis qu’eux, mes amis et mon frère jouaient au « Rock Band » dans le salon. Quand la journée fut finie, je me couchai le sourire aux lèvres, car lundi je verrais Stéphany.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://world-of-manga2.forum.st
 
L’amour ... trop compliqué
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hikaru No Go
» Trop compliquée la version Gold ?
» Starcraft II sur le déclin, remplacé par LoL?
» Partage
» Nourriture en pâte fimo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Fanfic-
Sauter vers: